Background nouvelleecologiedemocrate.fr

Les certificats d’économie d’énergie : gage d’implication exigé


Les certificats d’économie d’énergie sont délivrés par les pouvoirs publics lorsqu’un particulier engage des travaux permettant de faire des économies d’énergie importantes. Ce certificat sera donné par exemple par un chauffagiste ou bien par un installateur d’isolant garantissant ainsi le fait que des travaux ont été fait dans cette optique.


Ce certificat d’économie d’énergie sera ensuite racheté par les obligés, qui sont les fournisseurs d’énergie (comme Engie par exemple) par le biais d’avantage, de prime ou de crédit. Cliquez ici pour en savoir plus.


Agences et fournisseurs d'énergie

L’obtention de ces certificats d’économie d’énergie sont obligatoires et doivent être fournis à l’Etat tous les trois ans. Si le quota n’y est pas, des pénalités financières sévères peuvent être appliquées. C’est pour cette raison notamment que les offres d’abonnement et d’engagement post rénovation sont souvent alléchantes.


La mise en place de ce dispositif issu de la loi POPE de 2005 veille à ce que les fournisseurs d’énergie prennent leur responsabilité quant à l’impact qui est le leur sur le réchauffement climatique. L’incitation au changement d’appareil ou à l’amélioration des conditions d’isolation permet de limiter la perte de chaleur et diminue par conséquent la production de chaud et la consommation de matière première (gaz, électricité, fioul…).


L’intérêt des primes d’énergie pour les obligés


Le certificat en lui-même n’est pas forcément intéressant pour le particulier. C’est plutôt ce à quoi il lui donne accès qui l’intéresse. En effet, les fournisseurs d’énergie sont dans l’obligation d’avoir un nombre imposé de certificat au terme des trois années d’un cycle. L’obtention de ces certificats se fait par l‘attraction de nouveaux clients. Ils peuvent également mener des campagnes de sensibilisation sur les économies d’énergie expliquant l’intérêt de les rechercher dans notre quotidien, que ce soit à la maison ou bien sur le lieu de travail. Tout le monde a à y gagner !


fr ch be lu