Background nouvelleecologiedemocrate.fr

EDF Pro, ses clients et leurs certificats d’économie d’énergie


Infos sur les fournisseurs d'énergie

La mise en place de la transition énergétique visant à la réduction des gaz à effet de serre de 20% d’ici 2050, passe par la mise en place d’une politique volontaire et engageante, et ce y compris aux côtés des professionnels. En effet, l’industrie et les professionnels en général sont des acteurs majeurs de la consommation énergétique. Inciter les foyers à réduire leurs dépenses c’est bien, mais y associer les professionnels avec des démarches similaires c’est mieux ! En effet, le dérèglement climatique ne pourra être limité et contré qu’avec une action globale, de tous. C’est pour cela qu’EDF pro s’engage aux côtés de ses clients à les accompagner dans leurs démarches d’économie d’énergie. C’est grâce aux certificats d’économie d’énergie qu’ils doivent obtenir qu’ils ont décidé d’accompagner financièrement le meilleur équipement des industriels ainsi que des professionnels dans le cadre de leurs économies d’énergie.


Des réductions de frais contre les certificats d’économie d’énergie


L’engagement pour des travaux qui visent à réduire la facture énergétique ouvre le droit à la prise en charge partielle de ces aménagements par des primes par les obligés dont font partie EDF pro. En effet, ils échangent les certificats d’économies d’énergie acquis par la réalisation de travaux contre la prise en charge d’une partie des travaux réalisés. Il faut pour cela signer au préalable un accord avec l’obligé certifiant la cession des CEE contre le la prise en charge d’une partie du coût des travaux. Les travaux doivent également être réalisés par des artisans ou des entreprises RGE, reconnus garants de l’environnement. Cette appellation certifie les compétences d’entreprises et d’artisan dans la mise en œuvre de travaux visant à améliorer les performances énergétiques. Ces derniers doivent recevoir un agrément de la COFRAC après une évaluation de leurs performances et compétences en matière environnementale. L’ensemble de la chaine de rénovation doit être partie prenante dans ce dispositif afin qu’il puisse aboutir.